Enter your keyword

mardi 10 octobre 2017

Nos jours OFF

De Le mardi, octobre 10, 2017
Les journées presque  "off" sont légion chez nous. 

On ne travaille pas assis derrière un bureau, parce que je les sens comme des piles, et qu'ils ont besoins de s'ébattre. Mais sans le savoir en jouant tout simplement, ils vont tout autant apprendre...

Le déroulé est plus ou moins toujours le même.  Je les laisse un moment jouer seul. Voir parfois la matinée.  Et je commence à sortir des jeux ou à faire des activités. 
J'oriente la direction que va prendre l'apprentissage en prenant soin de bien choisir ce que je vais proposer.
Si je veux travailler la motricité,  je vais privilégier les activités comme la pâte à modeler, le sable magique, le découpage ou encore les jeux d empilements.  Si je veux travailler sur les lettres je peux sortir toutes sortes d'activités comme les cartes de nomenclatures ou des jeux de lettres et même le Scrabble puisque Arthur reconnaît certains mots .

Les bons jours, ils jouent sans cesse, variant du jeu, au puzzle sans soucis et alternant .





Les jeux d'adresses, de constructions et d'empilements ont mon adoration. Ils me laissent une heure ou deux de tranquillité.  Kapla ,  Lego , cubes , etc... mais là aussi on apprend sans le savoir . On construit on rêve , on planifie telle ou telle pièce et on s'organise. On monte et démonte . On détruit et on construit.

Même, les tapis Aquadoodle deviennent des zones d'apprentissages.


Ce que j'aime explorer avec eux en découvrant de nouveaux jeux, c'est la façon dont ils s'approprient  la nouveauté.  En 30s chrono c'est bouclé.  Alors que parfois pour moi c'est plus compliqué. 
J'ai mis bien 3/4 d'heure à comprendre la règle du jeu du Loup qui voulait changer de couleurs.  Alors qu eux, étaient déjà dans le jeu, à rire, à jouer, à s'éclater.


Les jours off, c'est aussi l'occasion de lire de nouveaux livres. Ou de faire des lectures dirigées . Je sors tout ce que nous avons sur un thème précis et hop je les laisse en autonomie partir à l'aventure.  Puis je leur pose des questions. En ce moment, c'est l'excellent Cornebidouille qui a toute leur attention.

En vrai, la aussi ils ne le savent pas, mais je veille au grain.
Mais chut, ne leur dites rien....

Certains  jours ,  j'ouvre la porte et je les laisse s'ébattre dans le jardin. Descendre le toboggan, explorer les cachettes et courir. L'ivresse les emporte.

Parfois nous allons marcher à l'affût de quelques trésors.  D'ailleurs je pense que nous allons commencer dès collections. Plumes , pommes de pins, feuilles et cailloux dans des bocaux à la  façon d'un cabinet de curiosités ...

Évidemment, cela peut dégénérer et devenir rapidement un joyeux bordel.  Mais qu'importe tout n'est qu'apprentissage, même quand on ne fait rien...




Si tu cherches :
J'ai trouvé Cornebidouille par là 
Les tapis Aquadoodle c'est par aussi 

lundi 9 octobre 2017

Avant j'avais des principes et c'était : NO DRIVE

De Le lundi, octobre 09, 2017
J'avais toujours dit que le "drive" ce n'était pas pour moi. Que je voulais "mieux consommer", voir ce que j'achetais . Que blablabla la grande distribution ce gros vilain etc...

Je voulais manger "local" et bio si possible. Foutaises !  Pour ça, avec 3 enfants, je dois vendre un rein. Alors je fais quand je peux et si je peux, et où je peux. Je trouve que c'est déjà bien...

Bref, tous les week end, c'était le même problème. Deux charriots avec 3 mouflés, et une montagne de tentations, de désirs, d'achats pour rien, ou d'achats pour eux.
Que ce soit en magasin type Leclerc ou Inter ou que ce soit chez Lidl ou ailleurs. Le soucis de la tentation et du "non" respect de la liste était là et encore là, et re là...


J'avais dit : JAMAIS!!!


Mais, il ne faut jamais dire, "fontaine, je ne boirai jamais de ton eau". 

J'avais ce principe bien ancré. Et combien j'ai pu faire suer mon Cher mari avec le "on part en courses", ou le "samedi c'est jour de courses".

Mais voilà, il y a des moments dans la vie de parents, où sortir est synonyme de crises, en plus de pleins d'autres points négatifs. Où les pleurs et les caprices prennent le dessus. Je ne pouvais plus affronter le regard des gens. Tu sais, celui qui mélange la pitié avec la colère. La pitié pour la mère et la colère pour les mômes bruyants . Ce regard qui disait 'elle sait pas tenir ses enfants" ou encore "3 mômes, la pauvre!".
 Je passe sur l'humiliation totale, au rayon charcutaille parce que t'as pas pris des knacki ball mini, ou au rayon céréales, quand tu te retrouves avec 4 boites de machin lion, ou tigre ou singe. Et ça quand , t'as le dos tourné pour trouver, ce flûtain de café que ton homme veut et qui n'est pas dans le rayon .

Puis, en vrai de vrai, je ne supporte plus ces gens. Tu sais toi moi, eux, qui marchent sans but, te bousculent sans dire "pardon". Je ne supporte plus ce matraquage de fausses bonnes  affaires, ou promotion. J'en ai marre d'être le pigeon des grandes surfaces qui te mettent Noel en septembre et Pâques en janvier...



Bref, la loose...


Alors la semaine dernière, j'ai fait mes menus et ma petite liste ...

 En vrai,  j'ai mis l'homme au régime puisqu'il fait un peu de cholestérol, du coup, on devait s'adapter à cette nouvelle alimentation.  En gros, en plus de manger sans sucres avec mon diabète, on mange sans sel, sans gras et du 0% à cause de pour lui ...

J'ai pris mon pc, j'ai cherché le drive le plus proche, et hop, j'ai commencé à remplir mon panier. Genre sur mon canapé, en chemise de nuit , masque sur le visage façon Miss Doutfire sur le museau.


Bref, j'ai finalisé ma commande, et mon panier pour la semaine (et du rab en plus) avec les menus. Et ce drive m'a coûté 140€ . En vrai, j'avais pas mal d'épicerie et autres machins choses à acheter, et que l'on ne prend pas tout le temps.

Et du coup, dimanche soir venu, j'ai pris mon pc, ma petite liste pour les repas, et ma liste pour les "a côté", genre ménager. Et la note  de ce second Drive est passé à 125€ .

J'espère passer au dessous des 100 € pour la prochaine.

Excepté la récupération, et le rangement dans les placards, je n'ai pas à me déplacer. TOP, car sans crises, sans pleurs, et sans achats compulsifs.

Donc avant j'avais des principes, mais j'ai décidé de me simplifier la vie. 
J'ai décidé de prendre en main, mon budget, et ma façon de manger.

Alors certes, je n'achète pas du bio et local. Mais je prends des légumes et des fruits bio ou français (sauf les bananes). Je consomme des produits laitiers "producteurs" et du lait "payé au prix juste" .

Certes, je ne suis pas dans la mode du zero déchet alors que j'aimerai vraiment y tendre. Ou encore de la décroissance avec ZERO ACHATS.

Mea Culpa.  Je déculpabilise face à cela. Je fais presque" tout maison". Et c'est déjà un grand pas je crois. Et quoiqu'il arrive on doit se nourrir...

Je suis juste une nana "normale" qui avait  comme principe "jamais de DRIVE". Et qui maintenant est accro à ce système d'achat.



Et toi drive? Pas drive? Pourquoi? 


Pour aller plus loin :

Un article bien sympa, sur les "tetes de gondoles digitales" . Une vraie mine d'or : : http://www.e-marketing.fr/Thematique/retail-1001/E-commerce-10015/Breves/Marques-alimentaires-solution-pour-le-drive-grande-surface-259979.htm#TLEiTZ8bS3H0FO55.97

dimanche 8 octobre 2017

Notre IEF au quotidien, semaine 3, 4 et 5 ...

De Le dimanche, octobre 08, 2017
Le temps passe comme une flèche ...

Le mois de septembre est passé si rapidement que je me retourne, et je suis encore en Août, à angoisser d'une non rentrée, et à la préparer. Mais non nous sommes déjà en octobre.
Octobre déjà...



Pourtant, il est un fait, que nous avons passé ce cap, et que nous avons pris nos marques. Il y  a donc des semaines rythmées par les enfants au sens propre et figuré.

Ils ont Judo le lundi et jeudi et basket le mardi . Ces entraînements  n'ont rien changé à leurs petites vie de "homescoolers". Puisque les "cours" se passent le matin. Parfois l'après midi, nous y revenons. ou nous reprenons ce qu'ils n'ont pas voulu aborder.  Mais en vrai, je préfère  faire des activités, lire, ou encore jouer à des jeux de sociétés
.Parce que mes enfants, quoiqu'il arrive sont en maternelle. Bon ça va ils font leur maternelle avec maman. Mais en maternelle on joue, on s'amuse, et on apprend...


Nous avons découvert les jeux AUZOU.
Et surtout le premier jeu Bataille.

Jeu que je conseille vraiment, car il permet à l'enfant de jouer en autonomie d'apprendre les grandeurs, et même de découvrir des animaux tel que le Bison.

Et surtout d'identifier  sa taille par rapport à la si petite coccinelle .

Arthur a commencé l'apprentissage de l'écriture cursive sur divers supports. Ardoise effaçable, stylo, atelier type Montessori cahier d'écriture et surtout graphisme... 







Nous travaillons toujours le graphisme avec des petites cartes trouvées et épinglées  sur mon  Pinterest pour maîtriser le geste. Cela permet à Adam, de travailler sur sa tenue du stylo... enfin , oups pardon de "l'outil scripteur" comme le dit le jargon de l'Education Nationale.


 




Nous avons introduit l'apprentissage de la lecture. En révisant et/ou apprenant l'alphabet. Mais je ne force pas. Je suis partisane de l'adage

"Mieux vaut une tête bien faite qu'une tête bien pleine."

Montaigne en son temps, avait saisi, qu'il vaut mieux, prendre son temps, et apprendre bien, plutôt que d'apprendre sans savoir trop de choses...
Je pourrai forcer comme tant d'autres mamans en IEF sur l'apprentissage de la lecture. Mais je veux que cela soit bien fait. Qu'ils comprennent ce qu'ils lisent . Alors on prend notre temps.
J'utilise plusieurs supports pour leur complémentarité. Mais pour l'instant, J'apprends l'alphabet  des éditions Hachette Education, restent ma béquille préférée pour travailler en douceur. Arthur et Adam accrochent tous les deux avec Sami et Julie. Avec Arthur je travaille aussi avec le J'apprends à lire qui s'adresse à son age. Mais nous n'en sommes qu'au tout début. Puisque j'insiste sur la connaissance des trois alphabets.

Source du tableau à imprimer et plastifier ici
Ils n'ont toujours pas travaillé sur les cours PI. Mais nous avons lu les histoires. Je dois juste adapter un imagier pour soutenir les exercices. Et faire 2 ou 3 petites choses pour la compréhension, mais là aussi nous avons du temps... 


En septembre et octobre, papa n'a pas repris le travail.

C'est plutôt cool, de l'avoir à la maison.
Moins pour lui, qui a dû subir une petite intervention. Mais pour l'instant ça s'arrange doucement.
Les enfants sont heureux de ces moments passés avec leur père.  Bien qu'ils demandent encore, quand il va retourner au travail.
Parce que oui, Papa à la maison, c'est cool, mais bientôt il reprendra son organisation de workingDad et nous notre petit quotidien...


Nous avons  donc fait des Toucan box encore,  et nous en avons encore à terminer (et à recevoir) .
Ils aiment toujours autant recevoir ces box.  D'ailleurs une box gratuite hors frais de port est disponible ici 

J'ai repris les envois de la Tiniloo Box, que j'aimais bien. A partir de novembre, ce sera pour Apolline. Pour celle d'octobre, c'est pour Adam. A voir... Je recherche de nouvelles box, alors n'hésitez pas à partager vos découvertes en commentaires...

Nous avons rencontré des copains IEF aussi au basket, mais aussi lors d'un atelier sur les sciences, dont je vous reparle très vite.


Nous sommes sortis au Zoulou Aventure de Saint André de Cubzac, où le vendredi après midi est idéal pour s'éclater, sans être submergé d'enfants bruyants et hurlants. Puis l'équipe est super, d'une gentillesse qui mérite d'être soulignée tellement c'est rare. Le lieu est super propre, et les crêpes excellentes , foi d'Arthur grand amateur.

Apolline aime le coin motricité ,et a découvert le coin des"petits grands" avec le trampoline et la piscine a balle.
Elle y avait fait ses premiers pas en juillet. Quel bonheur de la voir évoluer dans un espace réservé aux tout petits. 

 

En septembre, des mots ont été mis sur son petit retard de langage.
Retard que je disais "petit" tellement pour moi, il n'est pas dérangeant. Mais une orthophoniste a bien posé les mots "lourd retard" avec "handicap" . Et mon coeur de maman, l'a mal digéré (pas encore en vrai).
Rien d'insurmontable, mais cela m'a demandé beaucoup d'introspection, et aussi beaucoup de recherches pour l'aider. Je développe donc, une méthode à nous, basée et détournée de la grammaire de Maria Montessori. A venir plus tard en article.

J'ai fait quelques vidéo mais sans plus, car je ne les ai pas publié. J'avoue que Vloguer/youtuber, c'est difficile pour moi. J'ai du mal à faire des activités ET filmer. Une partie de moi préfère vivre l'activité plutôt que la regarder... Mais ma foi, ça va venir.
 J'ai plein d'idées de projets à montrer et partager. D'activités à présenter. Surtout de belles choses à vous faire découvrir de marques partenaires.

En bref, le temps file si vite, que j'ai peur d'être déjà à la fin d'Octobre, et de ne pas avoir le temps de faire , tout ce que j'ai envie  en IEF, mais pas "que"...


Bon dimanche à tous. 



dimanche 1 octobre 2017

Et 12, mon amour...

De Le dimanche, octobre 01, 2017


Et 12, mon amour...

12 ans de toi et moi; 17 ans de nous.

12 ans pour la famille que nous avons créée. Avec ce mot famille que nous célébrons depuis 5 ans et 2 mois tous les jours.
12 ans ou 17 ans qu'importe, grandir et vieillir encore ensemble, avec les bas, les hauts, et surtout notre amour. Ensemble tout est possible.

12 ans, mon amour, c'est pourtant hier, que nous nous disions "oui, pour toujours".
C'était hier que nous ne devenions qu'un, sous une pluie de riz, de bulles et de pétales de roses
...
Certains nous ont quitté. Les meilleurs comme toujours, trop tôt. Mais qui veillent sur notre amour ... D'autres sont rentrés dans nos vies , et certains y ont disparu...
La vie  coule, doucement, tendrement, amoureusement.
Nous sommes comme un estuaire. Une rencontre de deux rivières, qui ne forment plus qu'une depuis 12 ans. 

12 ans mon amour. , que nous affrontons les orages qui s'annoncent les uns après les autres. Que nous rions de nos bêtises. Que nous montrons notre joie, et partageons notre bonheur.Que nous devenons adultes, que nous grandissons ensemble ... 

12 ans que le soleil brille encore plus fort chaque jour à tes côtés...

Merci pour cet amour, je signe pour nos 12 prochaines années avec autant de volonté que ce doux et ensoleillé 1er octobre 2005...






Vous les avez aimé ...

Follow by Email

Tags