Enter your keyword

dimanche 17 décembre 2017

BAD NOEL 6: Le repas de Noël

De Le dimanche, décembre 17, 2017


Le Réveillon de Noël, c'est un vrai casse tête . Presque autant que celui de la Saint Sylvestre. En réalité, on pense tous à ce repas, dès la rentrée de septembre. C'est la dernière ligne droite de l'année, et elle doit se terminer en beauté.

Plus les mois passent, plus on espère "ne pas recevoir". Être invité. Pour n'avoir, que les pieds à glisser sous la table, après deux apéritifs et trop de petits canapés briochés.

NE RIEN FAIRE !

Surtout pas les courses, la table, la décoration, le service, la cuisine  et surtout pas la vaisselle avant et après.

Pas de chance si, c'est toi qui invite le 24 et le 25, car tu te retrouveras avec toute liste à réaliser . Tout en travaillant jusqu'au 24 à 18h, en gérant les mouflets, qui sont en vacances, en prévoyant d' aller faire son petit tour à la maison de retraite voir tonton Hugues, à passer faire la bise à mémé Louisette, et surtout en n'oubliant pas de terminer d'emballer les cadeaux.

Imaginons les plats de la future  table, tels que le Foie Gras (le vrai hein, pas le végan), ou encore les huîtres (du Bassin d'Arcachon bien sûr), chapon, dinde aux marrons , noix de Saint Jacques, et
autre mets bien gras, bien lourds à  digérer et surtout bien long à préparer.

Et d'un clin d'oeil, faisons un petit retour en arrière de la poignée d'heures qu'il  reste avant la sonnerie de la porte. Ou, on accueillera le premier convive. Ce moment, où l'on fait les courses. Où l'on se transforme en SuperWoman ...

Le supermarché est noir de monde, caddies contre caddies,  les rayons pris d'assaut par devant, par derrière,  sur les côtés, pour attraper, une plaquette de beurre, un morceau de gruyère ou encore une salade verte...
Faut aller chercher le Foie Gras commandé au rayon boucherie, où la queue interminable derrière Mémé Lucette qui veut ses andouillettes et son boudin blanc.
Les huîtres  sont dans l'allée centrale (ou presque), sous la climatisation ou chauffage qui survivront jusqu'au soir du réveillon ventilées encore par le frigo . 
Les chocolats tels de montagnes, qui finiront à -50% le lendemain du 1er Janvier et qui ont été produit durant l'été, pendant que l'on se dorait la pilule sous les cocotiers.
Le rayon décoration de table, véritable zone de guérilla, où nappes, serviettes, paillettes, décorations, et plats de services viendront faire une jolie table. C'est tellement plus jolie une table qui brille  ...

Observer incrédule, cette foule étouffante se battre, pour des petits canapés , Rois de l'éternelle tartinade  de tarama et oeufs de lump.Ou encore, se ruant sur la couronne des rois, qui
remplacera cette année la bûche (crise du beurre oblige). Couronne déjà en rayon depuis
mi-novembre.

 Les prix qui iront crescendo, jusqu'à te faire sortir ta carte bleue déjà bien amochée par les cadeaux, d'une main tremblante, en imaginant les yeux larmoyants de ton banquier.
Qui fera sans aucun doute, une crise cardiaque avant le 31 décembre.

Et après, une heure de patience à la caisse, telle la fière amazone chevauchant triomphalement son destrier, rentrant chez elle pour commencer à préparer. Il faudra tout déballer, et enfiler son tablier. Tout en torchant minimus, en occupant les maximus et en déléguant à l'homme de la situation la difficile et périlleuse aventure de la table.

Et là, pire dans Top CHEF, le chrono tourne plus vite, encore plus vite...

Et avant, le dring final, lorsque la sonnette retentira, tu sortiras en courant de ta cuisine, pour passer rapidement une jolie tenue, in extremis. Les joues couvertes de blush dans la lumière douteuse de la salle de bain . Et un sourire tartiné de rouge sur les dents, accueillera le premier invité.
  
Combien de fois ai-je entendu la femme de mon père dire "cette année, pas chez nous". Et combien de fois, ai-je vu mon père s'atteler à la cuisine, vrai passionné, parce que tout le monde avait dit cela. Et que faire un repas de famille pour 20 ou 30  ne lui faisait pas peur, et lui tenait bien plus au coeur qu'à son porte monnaie, sa fatigue, travaillant le 24 décembre bien souvent.  Combien de repas de Noël improvisé à la dernière minutes,  nous avons fait avec ma mère .

Il ne faut pas croire, que lorsqu'on est "invité" tout peut bien se passer.  Je ne parle pas du menu, de
la discussion foireuse de tonton Pierre amateur de chasse, ou encore du cousin Jacky riche comme Crésus  qui étale sa richesse sur fond de discussion politique.
Non, je parle des invitations déguisées comme de jolis bonbons, mais où le goût de poivre vient piquer la gorge à la fin du repas. Comme mauvaise surprise,  la douloureuse qui n'était pas prévue. Le repas, où on aura passé un bon moment, on se sera régalé . Pour qu'au finish la maîtresse de maison tende, la note à la fin du repas, comme l'eut fait un grand restaurant . D'un sourire allant d'une oreille à l'autre, suivi d'un" tout le monde participe" ...
L'impression d'avoir manger du pigeon, parce que toi, t'as des enfants et que d'autres pas, que toi t'as un emploi, d'autres pas, et que toi t'es bien  conne bête de ne pas avoir fait de même l'année dernière ...

Toute ressemblance avec des faits ou une personne de ma connaissance serait fortuite (ou pas)...

S'il y a bien une chose que j'apprécie avec Cher et tendre, depuis qu'on a quitté Marseille,  c'est qu'on fait simple pour les fêtes. Sans stress, et surtout dans le calme, loin des supermarchés à l'heure de pointe. Cette année, on préfère manger un Steak- frites dans sa version" améliorée " à Noël. Et surtout des huîtres  et du Foie gras du Sud Ouest toute l'année. Parce qu'au on est à côté du Bassin d'Arcachon et que ce serait un sacrilège. Parce qu'on sait où se procurer du bon Foie gras.

Faire simple, n'inviter personne car nous sommes trop loin de tous, c'est s'éviter toute cette cohue chronophage et épuisante de la préparation du repas de Noël .

On perd l'essentiel : la convivialité.
On veut absolument en mettre plein la vue, faire le meilleur menu digne d'un "Diner presque parfait".
On oublie avec tout ce stress, l'âme même de Noël. La notion de partage, et la soirée des enfants.
On sera en famille, juste nous 5,  le 24 décembre, mais bon sang, que j'aimerai manger le chapon farcis de mon père ... 

Papa si tu passes par là, viens je t'invite (mais c'est toi qui cuisine) ... 




Je n'ai bien sur pas parlé du repas en tant que tel, ni de l'aspect religieux, et ni de l'ouverture des cadeaux ...

 à suivre ...

samedi 16 décembre 2017

Notre Toucan Box de Noël

De Le samedi, décembre 16, 2017

Nous avons réalisé notre ToucanBox de Noël. Juste avant de décorer notre sapin.
Je l'avais mise de côté, à cet effet.

Ce que j'aime dans les ToucanBox, c'est qu'il y a toujours une objectif pédagogique. Et dans celle-ci, la motricité fine a été mise à rude épreuve. Adam a fait preuve dune grande dextérité pour enfiler toutes  perles. L'enfilage de perles est une activité que je propose souvent, pour l'aider à travailler et à préparer son écriture.



Avec Arthur, nous avons surtout travaillé la patience et l'art de terminer ce que l'on commence. En ce moment c'est un petit papillon, qui ne termine que s'il le veut vraiment. Alors comme je n'oblige rien, je motive. Et là, la motivation c'était de faire des décorations pour le sapin.




Le résultat est très sympa. Ils ont réalisé 4 bâtons sucette sucre candy, bref, le truc que je ne sais même pas comme ça s'appelle vraiment. J'ai toujours dit des "sucettes", car dans le sapin nous y glissons des vraies.
J'avoue que je suis contente du résultat, et surtout de la Box.

Par contre, la box ne convient clairement pas à un enfant de moins de 3 ans. Les petites perles sont vraiment à utiliser sous surveillance. Apolline guettait celles qui tombaient. Et nous avons évité les chutes avec les plateaux préparés...





Et hop dans le sapin !


Voici la vidéo de l'activité, en musique de Noël bien sur !




✿Un kit ToucanBox offert (hors frais de port de 1€49 ) : https://signup.toucanbox.com/fr/details/one_craft?code=celine-7uqm
ou code : celine-7uqm

vendredi 15 décembre 2017

Bad Noel 5: les cadeaux par milliers (dans tes rêves)

De Le vendredi, décembre 15, 2017
A Noël, c'est la même pagaille. Le "Grand Rush" comme on dit d'ailleurs .  Il faut trouver LE cadeau parfait pour ceux qu'on aime (ou pas), et surtout, tous les cadeaux pour les enfants . Et là, ce n'est pas gagné.
Et bien sur, on est aidé avec de la pub dans la boite au lettres, publicités à outrance à la télé . Et même dans les  chansons, on te programme les mômes à avoir tout ce qu'ils veulent.

Petit papa Noël
Quand tu descendras du ciel,
Avec des jouets par milliers,
N'oublie pas mon petit soulier.

"Par milliers" ... non mais là oh, on se calme hein. Le gros bonhomme rouge, lui s'en fiche. Il a le beurre, l'argent du beurre et toute la gloriole, puisque c'est NOUS, chers parents qui achetons dans des magasins bondés de monde (ou sur internet) avec notre carte bleue à nous .
Cette année, j'ai beaucoup de mal à nous imaginer bravant la foule pour dénicher tous les beaux joujoux qu'ils  voient en rêve .Et qu'ils nous ont commandé. 
Ciel, LES BEAUX JOUJOUX qu'ils ont commandé.
 Je ne sais pas vous, mais la liste est ultra longue. Genre plus longue que la liste des enfants sages. Plus longue encore que celle des enfants pas sages. En bref, si nous devions tout acheter, je crois qu'il faudrait 6 mois de salaire pour y arriver. Non, je n'ai pas 6 mois de salaire à dépenser, notre budget reste le même que l'an dernier soit 50€ par enfant ...

Du coup, Bad Mother que je suis, je répète à chaque "je veux ça", ou " je voudrais ce jeu" que non, que le gros bonhomme rouge ne peut pas tout apporter, qu'il n'est pas riche . Qu'il n'est pas riche (je répète encore sait-on jamais). Qu'il ne peut pas apporter des joujoux par milliers à TOUS les enfants de la terre et surtout pas tous les joujoux que mes deux grands demandent. J'affronte du regard deux paires d'yeux désireux qu'il descende, là tout de suite? pour dire que non, ils veulent ça et ça et ça et ça...

Qu'il descende le bougre en rouge, j'ai deux ou trois trucs à lui demander... 

En vrai, j'en veux à la société de consommation, qui diffuse autant de tentations.
Qui produit autant de désirs chez nos chères têtes blondes.
Qui désacralise cette période, au point que je ne sois plus touchée par les lumières des décorations, les chansons de Noël, ou encore les films de noël sur M6.
Non , si cela tenait qu'à moi ...

On oublie maintenant le sens du cadeau.Le vrai sens.  Celui qui n'est pas choisi, sur une wishlist ou fameuse lettre avec des images découpées, issues des prospectus reçus dans les boites aux lettres et envoyé aux grands parents.
Imaginez-les, perdus dans les rayons du supermarché cherchant le même cadeau que sur l'image . J'ai vu une Grand mère, désespérée de ne pas trouver LA POUPÉE, pour sa petite fille. Cette fameuse poupée, qui en rayon était bien présente, mais noire. Cette grand mère désemparée d'avoir fait deux magasins, pour la trouver, et dépité , elle a appelé sa fille (je suppose) pour lui demander si elle devait la prendre ou non...  Pendant un instant, j'étais furieuse contre cette mère qui ne voulait pas de cette poupée là. Peinée pour la grand mère. Mais consciente que la petite fille derrière la voulait bien comme elle le souhaitait. Et cette grand mère n'a rien pris. Faire un cadeau est devenu porteur d'angoisse et de stress.

On a donc perdu le sens du mot "surprise", par ce désir absolu de ce que l'on n'a pas, et que l'on réclame . 

Je vais pas faire un topo sur "quand j'étais petite moi".
En vrai, quand j'étais petite, mes parents étaient divorcés et j'avais double de cadeaux. Et même si j'étais loin des milliers de joujoux, j'étais gâtée. Avais-je pour autant, ce dont je rêvais?
Non, pas vraiment. On passait souvent à côté de ce que je souhaitais . Mais ce n'était pas si grave. J'avais des cadeaux, et avec mon bon coeur, j'étais heureuse tout simplement d'avoir de nouveaux jouets.

Avec Cher et tendre cette année, nous avons décidé  qu'ils seront bien assez gâtés à l'ouverture des cadeaux.  Mais non, pas de jouets par milliers,  et surtout pas  TOUT ce qu'ils désirent non plus.Parce que je refuse que la Grande Distribution et les publicités, gagnent sur notre envie de faire plaisir. 
Parce que chaque petit paquet sous le sapin sera mien, choisi par mes soins, ou ceux de Cher et tendre. Et que ces petits cadeaux ont été ou seront (nous n'avons pas terminé) choisi avec amour. 

Et je sais qu'ils auront les yeux qui pétillent, les "hourra" en ouvrant leurs cadeaux, et des "mercis Père Noël ", qui bien que exclusivement pour le gros bedonnant en rouge, nous seront  une peu destinés et mettront de la magie dans nos coeurs de parents...  


A suivre...


Images trouvées par

mercredi 13 décembre 2017

Les 10 jeux de société que je ne mettrais jamais au pied de notre sapin

De Le mercredi, décembre 13, 2017
Chez moi, les jeux de société c'est comme  bonbons, on en a plein les placards. On joue beaucoup, c'est bon pour les enfants, et c'est bon pour nous (même si je n'aime pas perdre). 

On a nos petites habitudes et notre petit scrabble du dimanche.  Ils ont leurs habitudes et leurs Croque  Carotte suivi de  Cass'baraque ou d'autres jeux etc...

Quand on fait les vides greniers, on se lâche sur les vieux jeux des années 90 ou 2000, ou des petits jeux que l'on ne trouve pas partout. Mais les enfants, sont fans des jeux que présentent les chaines Youtube Swan the voice, Ryan, et Madame Récrée etc 
Ils sont incollables sur les jeux que je vais présenter dans cet article. Attention, je préfère prévenir, c'est mon avis personnel. Je n'aime pas ces jeux et je dis pourquoi. Je ne parle pas des distributeurs ou des marques.  

J'avais déjà écrit un article  en 2014 sur le sujet et je trouvais fou à l'époque que l'on puisse acheter des jeux comme Panic Cafard ou Toutou Rista de leurs doux noms...


Mais c'était sans compter les nouveautés que j'ai pu voir dans les rayons des magasins cette année ... 

Je commence par les crottes, oui parce qu'a priori, jouer avec c'est fun. 
Perso, je n'ai absolument pas envie d'avoir une grotte sur la tête fictive ou non, ou alors de retrouver les crottes de tel ou tel animal..


Tête de crotte est un jeu de cartes.I l y a aussi un coussin péteur, pour compléter le jeu. Histoire d'avoir le bruit en plus de la crotte sur la tête. Il ne manque plus que l'odeur , je suis certaine que dans la tête de quelqu'un l'idée est déjà en train d'être imaginé...

J'avais lancé le sujet sur le Mémo Crottes,
 sur Instagram (@littlebigmaman) et ma foi, on m'a expliqué que cela avait un côté ludique. Qu'il ne faut pas être "coincé du cul". Je ne le suis pas heureusement!
 La description m'a vraiment fait rire :
Avec d'adorables animaux et leurs drôles de crottes, les enfants sont invités à développer leurs facultés d'observation et d'association. Animaux, tantôt coquins, tantôt timides, et leurs crottes étonnantes, de la plus minuscule à la plus grosse, feront le bonheur des petits !

Perso j'ai appris à mes mômes que jouer avec la merde, c'était juste "sale". Que l'on ne joue pas dans la caisse du chat chez mémé, ou même dans le bac à sable douteux au parc. Parce que c'est vecteur de bactéries etc.. Alors développer leurs facultés d'observation et d'associations avec ... et découvrir des crottes étonnantes ... Alors certes, cela peut servir de savoir reconnaitre des crottes de lapins, ou de biches quand on va en forêt. C'est ludique, c'est marrant à pister. Mon père m'a appris cela en vrai, comme je le ferai avec les enfants. Mais bon, développer l'observation quoi ! bon bref, je préfère investir dans un autre Mémory ..

Il parait que tous les enfants ont tous une phase "pipi- caca", les miens n'y sont pas encore, ou ne l'ont jamais eu ...

Allé, on continue avec le sujet  des prouts et des toilettes, et ces jeux:

1.2.3 Prout est un jeu pour les enfants à partir de 5 ans. L’objectif est de se débarrasser de ses cartes sans faire prouter Uster le coussin péteur. Chacun son tour, les joueurs jouent une carte avec un chiffre, et devront appuyer le nombre de fois indiqué sur la carte sur le coussin Uster : si il proute, le joueur pioche une nouvelle carte, si ce n’est pas le cas le joueur se débarrasse de sa carte et se rapproche de la victoire. 

Nous l'avons testé en magasin, et franchement, il ne s'arrête pas de "prouter". Impossible de se débarrasser des cartes. Bref, dur  de jouer. Mais les enfants ont accroché avec Uster le coussin Péteur et sa mignonne bouille de pet.
Je n'ai pas acheté le jeu après essai. J'ai  acheté deux coussins péteurs que l'on gonfle, et qui ont été testé sur le canapé, à table; sur la chaise, en course dans le couloir en jouant à saute qui pète etc... Comme quoi  !






Chic, jouons avec la cuvette des toilettes,  pour se faire arroser. Le but du jeu est simple, il faut attraper tous les petits monstres -billes et les catapulter dans la cuvette avant que les toilettes ne tirent la chasse et nous asperge d'eau.
Cool, après, va expliquer aux mômes qu'il faut pas jouer dans les toilettes, puis soyons clairs, Canard WC va s'enerver c'est certain !

Pour changer des prouts et des crottes, voici les bennes à ordure ...
Alors Bouff'tout, et Ben Boulette, m'ont bien fait rire. Comment apprendre à tes enfants à trier les ordures?


 BOUFF'TOUT  la nouvelle version du jeu t'oblige à trier tes déchets A chaque fois que tu essayes de te débarrasser de tes détritus elle en profite pour relâcher des mouches dans la nature et te faire perdre des points. Beurk !... Il va te falloir être ultra rapide pour ne pas laisser le temps aux mouches de s'échapper ! Ludique, écologique, et toujours aussi amusant !! 

Magnifique,  trions  les détritus sans libérer les mouches et dépolluons la planète... 


Bon alors celui là, m'a bien fait rire. On doit faire des boulettes en papier et hop courser la poubelle pour jeter les boulettes dedans. Bon le côté rigolade est certains (ou pas), mais je doute que l'éditeur ait pensé au nettoyage des boulettes après. Parce qu'il pense vraiment que les enfants vont se cantonner à 6 boulettes de papier. Non mais sérieux !!!


Bon allé, pour terminer avec les animaux

Beurky Sneaky . Il est trop beurk. Je viens de passer 2 jours à nettoyer la veste de Cher et tendre, couverte de slime. Alors autant dire, que celui ci, j'ai carrement dit NON.
Primo, il est trop moche. Il fait flipper. Et j'aime pas les serpents.
Secondo, il est trop moche. Il fait flipper. Et j'aime vraiment pas les serpents.

Alors ce jeu c'est JAMAIS ... 

Filou Chiptou c'est mon jeu detesté . En vrai, c'est une question de moralité. Tout comme Pierre Lapin, il faut aller voler quelque chose. Là, ce sont les poules du poulailler.Bon le but du jeu ce n'est pas de voler, mais de libérer les poulettes, mais quand même !

Quelle fripouille ce Filou !




Et le bon dernier, c'est Boney d'Ane.
Déjà, BONNET et non BONEY.  Zut c'est moche BONEY.

Et ensuite, dans ma prime jeunesse, j'avais une maîtresse qui mettait des bonnets d'ânes à ceux qui parlaient trop fort, ou n'écoutaient pas, ou pire ne faisaient pas leurs devoirs. J'en reste traumatisée (ou pas). Et vu que je suis une grande perdante , qui n'aime pas perdre. Je ne veux pas avoir de bonnet d'âne sur la tronche.





En vrai, pas besoin d'acheter le jeu pour y jouer. C'est une blague que l'on peut faire de chez soi.
Avec des oeufs durs, où l'on met au milieu un oeuf cru. Un peu comme à la roulette russe, on joue... bref, voilà, c'est ma version de Tête d'oeuf. Celui là, je le mettrais sous le sapin, s'il n'y avait pas déjà un truc dans le même esprit...
Ce que j'aime dans celui ci, c'est que cette roulette russe, est trafiquée avec de l'eau. Moi un jour j'ai eu l'oeuf écrasé... mes cheveux ont aimé. Ma fierté un peu moins ! 





Pour retrouver ces jeux c'est dans votre supermarché habituel, magasin de jeux, ou par ici :

tête de crotte : http://amzn.to/2ALgG6u
Mémo Crottes:http://amzn.to/2yfNJMT
1, 2, 3 prout : http://amzn.to/2C4a9Uv 
Alerte cuvette : http://amzn.to/2C5nWtU 
Bouff-tout :http://amzn.to/2jxMBD5
 Ben Boulette: http://amzn.to/2kns0xC 
Beurky Snacky : http://amzn.to/2jyLxPn
Filou Chiptou : http://amzn.to/2BejZpp 
Boney d'âne :  http://amzn.to/2knqHyM
Tête d'Oeuf : http://amzn.to/2C31hyp 

Vous les avez aimé ...

Follow by Email

Tags